• DIY - Réaliser une verrière d'atelier sans se ruiner

    Réaliser soi-même une verrière d'atelier sans se ruiner

    Pour apporter lumière, espace et caractère à notre maison, dont la surface au rez-de-chaussée est assez petite, nous avions envie de verrières d'intérieur. Il fallait installer une verrière sur deux des murs de la cuisine, en séparation de l'entrée et du salon.

    Nous rêvions d'une verrière en métal noir type atelier d'artiste, mais les différents devis demandés auprès de professionnels ont rapidement calmé nos ardeurs. Finalement nous nous sommes lancés nous-même dans la construction de nos deux verrières. 

    Tout d'abord, nous avons cassé le mur de séparation entre l'entrée et la cuisine qui fermait vraiment trop l'espace et occultait la lumière. Nous avons laissé une partie du bas du mur pour servir de support à la verrière. Côté salon, c'est le plan de travail qui devait servir de support à la verrière. 

    Voici la marche à suivre pour la réalisation de la verrière.

    Choix des matériaux

    Le métal, habituellement utilisé pour les verrières d'atelier, aurait donné un caractère plus authentique et industriel à la verrière mais le travail du métal nécessite des outils très spécifiques et le façonnage de ce matériau n'est pas à la portée de tous. Nous avons donc plutôt choisi le bois pour la structure du cadre de la verrière. Avec un peu de peinture noire, le rendu est assez semblable.

    Pour une verrière avec 4 vitres, il a donc fallu :

    • 5 montants verticaux + 2 montants horizontaux = 7 montants

    Épaisseur des tasseaux : 18mm x 34mm (14 tasseaux) - exemple chez Leroy Merlin

    Réaliser soi-même une verrière d'atelier sans se ruiner

    • 4 parcloses par vitres soit 16 parcloses au total. Les parcloses servent à encadrer les plaques de verre sur les montants.

    Épaisseur des tasseaux : 13mm x 13mm (32 tasseaux) - exemple chez Leroy Merlin

    Réaliser soi-même une verrière d'atelier sans se ruiner

    Donc pour nos 2 verrières, l'addition s'est élevée à 14 tasseaux de 18x34mm et 32 tasseaux de 13x13mm. Pour précision, les tasseaux mesurent tous 2 mètres de long.

    Pour les verres, nous avons opté pour des plaques de polystyrène d'épaisseur 5mm sur lesquelles nous avons appliqué un film adhésif décoratif pour verre de la marque d-c-fix. Nous avons acheté 4 plaques de polystyrène format 200x100cm chez Leroy Merlin et nous avons fait couper 8 plaques dedans pour nos 8 vitres. 

    Réaliser soi-même une verrière d'atelier sans se ruiner

    Construction du cadre principal

    Il faut d'abord assembler les 4 montants principaux qui forment le cadre de la verrière, puis y ajouter les montants verticaux qui servent à séparer les verrières les unes des autres. Vous pouvez mettre autant de montants séparatifs que de vitres souhaitées.

    A noter : pour un rendu verrière d'atelier, il faut donner de la hauteur à vos vitres. Elles devront donc être au moins 4 fois plus hautes que larges.

    Pour notre part nous avons installé 3 montants verticaux intermédiaires sur chaque verrière pour poser 4 vitres par verrière.

    Pour la fixation du cadre le mieux est d'utiliser des grosses et longues vis. Il est préférable de préparer les trous des fixations des vis avec une fraiseuse afin de s'assurer que les vis entreront bien à fond dans le montant en bois et éviter que les têtes de vis ne dépassent du cadre (ce qui poserait problème au moment de la pose du cadre contre le support/mur).

    Le cadre peut alors être installé sur le support mural.

    Étape peinture

    C'est le moment de peindre le cadre et les montants séparatifs en noir (peinture noire satinée prévue pour application sur bois/lambris). Quelques touches d'enduits avant de peindre peuvent s'avérer nécessaires si vos tasseaux en bois présentent des défauts. Il est également recommandé de ponçer les tasseaux avant de les peindre car il peut y avoir des petites coulures de sève sur le bois (souvent les tasseaux pour ce type de travaux sont en pin, un matériau qui porte souvent des traces de sève.)

    Les tasseaux fins qui serviront à soutenir les vitres devront être peints avant leur pose car ils seront contre les vitres, mieux vaut donc éviter de les peindre après.

    Décoration des plaques de polystyrène

    L'étape suivante consiste (pour ceux qui le souhaitent) à décorer les plaques de polystyrène avec un film adhésif à motifs. Cela permet d'une part de créer un effet flouté style carreaux des stations de métro parisiens, et d'autre part de protéger les plaques de polystyrènes qui sont moins résistantes que le verre.

    Le film s'applique facilement de haut en bas, comme du papier peint, en éliminant les bulles d'air à l'aide d'un petit outil prévu à cet effet et vendu avec les rouleaux adhésifs. 

    Réaliser soi-même une verrière d'atelier sans se ruiner

    Si vous souhaitez décorer vos vitres, cette étape doit se faire avant de les fixer, sans quoi les découpes de l'adhésif risquent de se voir.

    Fixation des vitres

    Pour les faire tenir dans les montants, les vitres (en l’occurrence ici les plaques de polystyrène) doivent être calées entre les tasseaux fins (13x13mm) qui seront fixés contre les grands montants. A l'aide de pointes fines (pour ne pas laisser de marque) il faut commencer par clouer 4 tasseaux d'un côté de la verrière.

    Puis les vitres doivent venir se caler contre ces tasseaux. Enfin, il faut refermer la verrière en clouant 4 autres tasseaux identiques de l'autre côté des vitres.

    En fonction de l'épaisseur des tasseaux et vitres choisis, il peut arriver qu'il y ait quelques millimètres de jeu entre les vitres et les tasseaux. Dans ce cas, il faut placer de petits morceaux de patins en feutre pour meuble entre la vitre et les tasseaux (en haut et en bas) pour éviter tout mouvement. 

    Voilà la verrière terminée, il ne reste plus qu'à profiter de la vue...

    Réaliser soi-même une verrière d'atelier sans se ruiner

    Réaliser soi-même une verrière d'atelier sans se ruiner

    Réaliser soi-même une verrière d'atelier sans se ruiner

    Réaliser soi-même une verrière d'atelier sans se ruiner

    Finalement la tâche ne s'est pas avérée si difficile que ça. De quoi rassurer les bricoleurs, la chose est largement faisable, surtout grâce à mon ami Leroy Merlin !

    Retrouver d'autres photos et idées déco avec des verrières sur mon tableau Pinterest "Verrière d'intérieur"

     

    « Comme à la maisonRéaliser une bibliothèque avec des caisses à vin en bois »
    Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Gladys
    Dimanche 15 Mai 2016 à 18:49
    J'adore !
    2
    Ophélia
    Vendredi 20 Janvier à 22:44
    C'est super! Je crois que je vais m'y mettre! En totalité, combien cela vous a-t-il coûté? Peut on enfoncer les têtes des vis au marteau si on n'a pas l'outil adéquate? (Je n'ai qu'une perceuse...)
    En tout cas, merci bcp pour ses tuyaux!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :